dimanche 6 août 2017

La veste slowly

Bonjour les filles !

Aujourd'hui, on parle encore couture ! Mais comme je vous le disais dans mon dernier article, cette fois, je couds pour moi !
J'avais envie de quelque chose d'un peu consistant, envie d'apprendre et d'évoluer niveau technique, envie de me concentrer à donf, de baver d'application et de pouvoir me coucher le soir fourbue mais satisfaite !

C'est sur la veste Slowly que mon choix s'est porté. Slowly, vous la connaissez ? c'est cette petite veste à la fois classique et originale créée par la jolie girafe.

J'avais remarqué ce modèle il y a déjà un moment et j'ai finalement craqué et téléchargé le patron dernièrement. J'avais en stock un joli double crêpe noir de chez Bennytex. Y'avait plus qu'à !

D'un niveau 3/4 Slowly n'est pas à proprement parler une pièce très compliquée à réaliser. Evidemment, on retrouve des aspects techniques assez pointus tels que les pinces prises dans les découpes des poches, les poches passepoilées et la doublure mais grâce aux pas à pas sur le blog parfaitement illustrés, avec un peu de minutie, tout se passe bien.
C'est cependant un modèle assez long à réaliser.

Grace aux pas à pas j'ai pu maîtriser facilement les pinces et les poches, j'ai pris mon temps et je n'ai pas hésité à bâtir dès que le travail nécessitait un peu de précision.
Mon tissu avait un joli tombé et ne se froissait pas, parfait pour ce style de veste par contre il était légèrement extensible, glissant et ne prenait pas du tout le pli ce qui ne m'a pas facilité la tâche !

C'est parti pour les photos !
Oups ! Rendu du noir en extérieur plus qu'improbable, dommage, on se contentera de photos en intérieur !
La pince verticale qui pivote à 90° pour continuer dans la découpe de la poche...pas de souci !
Entoilage de l'emplacement intérieur de la poche et des points de bâti en pagaille !
Préparation de la poche passepoilée....chouette, de la technique !
On finit de coudre l'extérieur de la veste...
Puis on coud la doublure de façon quasi identique (mea culpa pas encore repassée ici !) puis on assemble les deux.
Après d'une dizaine d'heures de travail, ma veste était terminée !
J'aime les découpes du col qui apportent une touche originale à ce modèle !
Etant assez large d'épaules, et pour éviter un look trop guindé j'ai choisi de ne pas poser d'épaulettes ni de cigarettes de manches.
Il fallait bien que je fasse une bourde : j'ai manqué de précision au niveau de la longueur de mes manches...j'ai raccourci la manche lors de l'essayage de la face extérieure sans penser à raccourcir la doublure manche en conséquence...au final, la doublure arrive à fleur de la manche et non en retrait. Un bon coup de repassage devrait résoudre le truc !
Euh...le moustachu prêt à tout pour une photo !

Un modèle à refaire sans hésitation ! j'ai déjà annoté mon patron pour une prochaine fois !
Et si ce coup d'essai ne m'a pas vraiment posé de problème, une fois quelques ajustements faits, maintenant que la technique est acquise, je vais pouvoir m'amuser et coudre la petite veste parfaite !
Modèle : Slowly odv La Jolie girafe  5 euros en pdf
Tissu : 1,60 m (tissu extérieur) 1,20 m (doublure)
Niveau 3/4
Temps de réalisation : 10 heures environ pour moi, assemblage pdf compris.

Mes modifs : 
Hauteur du col rabotée.
Veste raccourcie de 2 cm
Manches raccourcies de 3 cm

Edit du 10 Août : 
J'ai finalement suivi le conseil de Martyne (en commentaire) et repris la doublure de ma manche.
Quelques petits points à la main suivis d'un coup de repassage et la doublure ne se voit plus ! Le rendu est parfait !


Des accessoires à venir dans le prochain article !
Bonne semaine !



16 commentaires:

  1. Elle est très jolie cette veste, un tomber impeccable et un style très classe même sur un beau jean.
    Tu peux raccourcir la doublure des manches en faisant un petit pli cousu après la hauteur du coude .... bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout simple et surement bien plus efficace que le repassage ! Merci pour l'astuce !

      Supprimer
  2. Par-fait !! le modèle comme le vêtement... sans parler du moustachu. J'adore ce modèle avec le colle droit et l'encolure.
    J'aimerai pouvoir me faire des vêtements mais je suis loin de la taille mannequin et n'ai jamais trouvé de patron correct même avec des retouches.
    Bonne suite.

    RépondreSupprimer
  3. J'adoooore!
    Je crois que je suis en train de devenir une grande fan de "La Jolie Girafe".
    Ses modèles sont vraiment sympas et super bien expliqués.
    Ta version est très belle.
    Je crois que je vais craquer et commander le pdf très vite!
    Merci de m'avoir donné envie!
    (Et pour les manches, on n'y voit que du feu!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi le modèle de la basic two et vu la clarté des explications de la veste, je crois que je vais coudre la blouse rapidement !

      Supprimer
  4. Je découvre ce modèle, votre version est magnifique !

    RépondreSupprimer
  5. Très Chic en crêpe noir cette veste élégante !!! beau travail !! xoxo

    RépondreSupprimer
  6. vraiment superbe ce modèle que je découvre c'est très classe
    et ta réalisation parfaite
    bravo
    quand aux manches refait la doublure c''est dommage sur un si beau travail.....allez courage
    Helene

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Helène. Justement, ce petit défaut de doublure me fait loucher, je vais y remédier rapidement ! :)

      Supprimer
  7. Cette veste est vraiment magnifique et très élégante !

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Dommage pour la doublure manches. Sinon elle est très réussie, bravo !

    RépondreSupprimer
  10. Ta version est très jolie, très classe en noir. C'est vrai que c'est un beau modèle.
    Il y a juste le haut de la pince qui fait un tout petit "bec" sur toutes les versions que j'ai vues. J'avoue que ça me chiffonne un peu et que c'est pour ça que je n'ai pas déjà craqué. Pourtant, ça se voit à peine, je dois être un peu psycho-rigide ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Nabel ! j'avais moi aussi remarqué ce petit bec à chaque fois que je croisais le modèle. Je pensais qu'en soignant ma pince (cousue dans le bon sens et sans point d'arrêt au bout) et en repassant bien (pattemouille pour mon tissu) ça passerait nickel mais non, il reste néanmoins ce petit bec en haut de la pince. Ca vient de la coupe apparemment !

      Supprimer
  11. un parfait basique ! la miss Annabelle déteint sur moi, j'ai vu le même truc. T'es tu cousu un coussinet de repassage ? (c'est sur ma TDL) je me demande si ça ne permet pas de bien écraser ce genre de pinces avec un tissu fin comme le tien ça devrait être jouable, il faut peut être éviter de la coudre dans un tissu lourd.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé avec pattemouille sur une Jeannette mais rien à faire ! Je pensais au départ que mon tissu était récalcitrant alors j'ai passé en revue pas mal de slowly et on retrouve ce petit défaut sur tous types de tissus qu'ils soient lourds ou légers. (Le coussinet de repassage est également sur ma TDL ! :)

      Supprimer

Vos avis, questions, impressions...Je vous écoute !

Pour publier un commentaire :

- Saisir votre texte dans le cadre.
- Sélectionner Nom/URL dans le menu déroulant et compléter (ou utiliser votre compte google)
- Publier !