vendredi 16 juin 2017

Indispensables !

Hello les filles !

Il y a de ça quelques semaines, je m'étais laissée tenter par la jolie blouse flamenco de Delphine et Morissette.
Ce patron m'avait alors tellement emballée que sur ma lancée, j'avais cousu pas moins de trois flamenco !
Si les modèles de cette marque me font fréquemment de l'oeil, c'est sur un classique que j'ai cette fois jeté mon dévolu : l'indispensable !

Un petit haut simple et plein de charme, un patron qui se décline en 3 versions : basque entière ou sur les côtés.
La taille est impeccable, le montage classique et efficace, ce qui en fait une bonne bonne base modulable à volonté tant pour des blouses que pour des petites robes.
Rien de compliqué dans la réalisation de l'indispensable. J'ai choisi le modèle avec basques sur les côtés. Il suffira d'un peu de minutie au niveau de la mise en place des basques et surtout d'un tissu ayant une belle fluidité.
J'ai opté ici pour un crêpe très fin (buttinette) Super léger et agréable à porter. Il était par contre très glissant et fragile. Malgré mon aiguille microtex, il était entraîné vers l'intérieur de la machine à chaque début de couture.
J'ai résolu le truc en collant un petit morceau de scotch sur mon tissu à chaque début de couture ayant peu d'épaisseur.
Pour palier au glissant du tissu, j'ai bâti toutes mes coutures, ourlets compris avant de les piquer.
 J'adore ce tissu : La couleur, le motif, la texture, le tombé, il était parfait pour ce modèle.
J'ai très légèrement creusé le devant de l'encolure et adapté la longueur à ce que je souhaitais.
Une jolie ampleur et une fluidité qui en font un top agréable à porter même avec les chaleurs de ces derniers jours.
Sans aucun doute mon petit haut chouchou du moment !
Et puisque mon patron était sorti....que cette chouette dentelle attendait son heure...que fifille n°2 me regardait avec des yeux de biche éplorée...

J'ai tenté l'indispensable en dentelle ! Mais attention, pas n'importe quelle dentelle, une dentelle bien ajourée et élastique !
Pour limiter la casse, j'ai choisi le modèle avec basque complète (enfin, c'est celui que préférait la mini et ça me convenait plutôt bien !)

Pour ce qui est de la couture de la blouse, j'ai bâti encore et toujours, surjeté plutôt que cousu pour préserver l'élasticité du tissu et éviter les gondolages intempestifs, usé de point zigzag, soutenu les coutures épaules d'un morceau de ruban...et surtout j'ai du m'armer de patience !
Patience mise à mal d'ailleurs lors de l'essayage, quand je réalisai que le 34 habituel de la mini avait ici un superbe effet... sac à patate !
La malédiction de la dentelle extensible !

J'ai recoupé le bas devant et dos ainsi que la hauteur basque puis j'ai repris les côtés... et là, impec !
Je comptais ourler la blouse d'un simple surjet replié pour conserver la souplesse du tissu mais le résultat était.... très moche !
Allez, hop ! ourlet en biais rapporté en bas, aux manches et à l'encolure pour une finition certes moins souple mais plus nette !
Au final, une couture pas toujours évidente mais mademoiselle est contente de sa blouse, qu'elle a voulu porter en mode "canicule à la cambrousse." 
L'idéal étant de la porter sur un petit top à bretelles couleur chair pour casser la transparence tout en laissant apparaître le motif gaufré de la dentelle.
Il me reste encore un beau métrage de cette dentelle extensible (promo Bennytex) Pas facile à travailler mais vraiment jolie et j'avoue qu'une blouse à basque me tenterait assez...

Allez, mon mini modèle, encore une petite photo.......
Si les photos en extérieur avaient cette fois résolu l'intrusion du gang des moustachus...c'était sans compter sur la conscience professionnelle de la concierge en chef ! 

Du 34 au 44
Niveau : facile.
Tissu : 1,20m à 1,50m selon la version choisie.
1,20m pour la version plissée sur les côtés.
Mes modifs : Encolure devant légèrement creusée et hauteur adaptée.




6 commentaires:

  1. Jolies blouses, autant la tienne que celle de ta mini. Pour la tienne, j'aime beaucoup cette simplicité de coupe juste relevée par les 2 petites basques de côté et ton tissu souple au joli tombé lui va parfaitement. Je vais retenir l'astuce de mettre du scotch pour démarrer une couture sur un tissu très fin.
    Et pour ta mini, ça donne une tout autre allure en dentelle et avec basque totale et froncée. Elle est très jolie ( et ton oie grise aussi).

    RépondreSupprimer
  2. Elles sont jolies ces deux blouses ! Quelle galère ce tissu mais le résultat est bien joli.

    RépondreSupprimer
  3. Elles sont différentes, et tellement jolies toutes les deux. J'aime la fluidité de la tienne et les basques sur les cotés, quant à celle de la jolie demoiselle, c,est une bonne idée d'avoir coordonné la brassière avec la couleur du pantalon .... ça déchire ....
    Bon week end ensoleilé

    RépondreSupprimer
  4. Les 2 versions sont magnifiques !!! Un duo Mère/Fille qui allie charme et délicatesse, bravo !!! xoxo

    RépondreSupprimer
  5. 2 belles blouses aussi jolies l'une que l'autre ! Bravo pour tes confections faites avec amour et finesse.

    RépondreSupprimer
  6. Elle est belle ta blouse (celle de ta fille aussi, mais je suis moins fan de la dentelle)!
    C'est original cette basque sur le côté.
    merci pour l'astuce du scotch: ça va me servir!

    RépondreSupprimer

Vos avis, questions, impressions...Je vous écoute !

Pour publier un commentaire :

- Saisir votre texte dans le cadre.
- Sélectionner Nom/URL dans le menu déroulant et compléter (ou utiliser votre compte google)
- Publier !