mercredi 6 août 2014

Tartignole story : les finitions

Une fois les meubles campés, c'est avec un désappointement manifeste que je me décidai à remballer mon attirail de bricoleuse .

La peinture et les outils remis en place laissèrent place aux joies du récurage : à moi la valse du torchon, le tango de l'aspirateur, la salsa de la serpillère......sans oublier la tenue de combat : tee shirt informe, jean's retroussé et l'inimitable infrastructure capillaire plantée au sommet du crâne...........plus glam, tu meurs !!!

Je pouvais aborder l'ultime étape : apporter une touche de féminité à mon nouveau décor, un petit plus qui saurait rendre l'atmosphère douce et accueillante....

Restait cette abomination visuelle plantée au beau milieu de la pièce....

Le canapé ! ce truc imposant, assurément très confortable et chargé d'une valeur sentimentale indéniable......mais aussi d'une laideur affligeante !

Jusqu'alors, un plaid tentait péniblement de contenir un peu de cette disgrâce, soustrayant le délicat velours aux tonalités de sous bois automnal à nos regards teintés d'épouvante.

Le plaid cache misère fut promptement mis au placard et je toisai alors mon canapé, aussi perplexe qu'indécise !

L'idée qui se dessina lentement  finit de prendre forme lors d'une visite chez le suédois.

Il me fallait aussi remplacer l'abat-jour taché de la grande lampe....ceux que je croisai au cours de mes pérégrinations étaient plutôt quelconques et coûtaient un bras...

1 mètre de cotonnade et quelques heures de couture plus tard, la lampe retrouvait un certain style avec son nouvel abat jour..... 


....quand à mon canapé, bien planqué sous ses nouveaux atours, il s'ornait d'un petit coussin fleur cousu dans le reste du tissu !

Et puisque je me suis creusée la tête pour réaliser le coussin fleur, je vous en fais profiter dans le prochain article avec un petit tuto !

Bonne fin de semaine.
 ☼

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos avis, questions, impressions...Je vous écoute !

Pour publier un commentaire :

- Saisir votre texte dans le cadre.
- Sélectionner Nom/URL dans le menu déroulant et compléter (ou utiliser votre compte google)
- Publier !